Il est temps de vous y mettre si vous souhaitez avoir votre crèche prête à installer pour le 1er dimanche de l'Avent...



CRECHE DE NOEL
EN PATE A SEL






Principe : faire des briques en pâte à sel et bâtir les murs de la crèche comme un maçon (pfff..trop fastoche !) cheers

Deux méthodes :

. 1ère méthode qui consiste à bâtir les murs avant séchage des briques (Cette méthode nécessiste un gabarit en carton pour maintenir les murs pendant le séchage.)

http://creche-pour-noel.les-creatifs.com/maison-murs.php


. 2ème méthode qui consiste à bâtir les murs après séchage (sans gabarit). Les briques séchées seront collées entre elles.



RECETTE DE LA PATE A SEL

. 1 KG de farine
. 500 g de sel (Deux fois plus de farine que de sel quelque soit la quantité
  prise = 1 dose de sel + 2 doses de farine)
. 1 dose d'eau (Un bol d'eau).

Facultatif :

. 2 cuillères à soupe de colle à tapisserie (la pâte sera plus élastique et plus solide mais la grande majorité du temps je n'en mets pas)

. Epices pour teinter légèrement la pâte , 2 cuillères à soupe (Curry ou Café ou chocolat en poudre. Ceci est juste pour votre information car dans le cas de la crèche j'ai mis seulement du curry, ça m'évitera de la peindre).

. 1 saladier (pour mélanger et faire la pâte)

. Un couteau (pour découper la pâte)
. 1 set de table en plastique, à défaut un nappe cirée, une planche à
  découper, bref quelque chose qui va protéger votre table .

  Attention  affraid pas de papier, la pâte à sel va s'y coller 





Une planche recouverte de papier sulfurisé. Je n'en avais pas donc j'ai mis des feuilles de cahier que j'ai récupérées.



On est prête ? allez zou on y va...Ha non ! on enlève d'abord ses bagues.

pale



On mélange les 500g de Sel fin avec un bol d'eau et on mélange avec nos petits doigts. On met ensuite le Kg de farine et on mélange . On y met carrément la main et on écrase , on malaxe la pâte. Alors c'est comme une pâte brisée, il faut que la pâte à sel ait son aspect. A vous de voir s'il manque de l'eau ou s'il manque de la farine. (si la pâte est collante, on ajoute de la farine, si la pâte est trop sèche on ajoute de l'eau). Les rajouts se font toujours par petites doses.

La pâte doit avoir cet aspect (pas vraiment évident sur la photo, donc l'aspect d'une pate brisée).


La pâte est prête. On doit pouvoir la pincer, la rouler sans que la pâte s'ouvre, sans qu'elle se colle aux doigts.

On commence à faire un gros boudin avec la pâte. Ensuite on coupe de grosses tranches régulières. On va ensuite faire un boudin avec chaque tranche.


Je vous conseille de faire un premier boudin qui va vous servir de modèle . Vous le mettez de coté et essayer de faire un deuxième boudin avec la deuxième tranche. Ceci pour faire des boudins de même longueur et meme diamètre.


On découpe en rondelle le boudin. Rondelles régulières. Une rondelle va servir à faire une brique. Donc il vaut mieux qu'elles aient toutes la même dimension (à peu près).



On prend ensuite une rondelle et l'on va en faire une brique. Elle doit avoir la forme d'un sucre.



On peut faire d'une autre manière plus simple. On étale de la pâte au rouleau à patisserie. La pâte doit avoir 1 cm d'épaisseur. Ensuite on coupe des lambeaux d'une largeur d'un sucre ou bien la largeur d'une lame de couteau.


Ensuite chaque lambeau est coupé en morceau pour obtenir des sucres de pâte à sel


On place ensuite chaque brique sur la planche pour les faire sécher.


Laisser sécher une journée, puis retourner les briques pour les laisser sécher de l'autre coté pendant une journée également. Le séchage va dépendre un peu dépendre du temps qu'il fait... Il faut un endroit sec et ventilé. S'il fait soleil profitez pour sortir la planche.


Sur cette photo les briques ne sont pas sèches, c'était juste pour faire un essai.

Une fois les briques sèches on va les coller les unes aux autres avec de la colle à papier On va monter les murs. 3 murs (la crèche étant complètement ouverte devant.

Et voilà le résultat  cheers


Je n'ai pas encore fait le toit mais on voit grosso modo ce que ça pourrait donner


Shocked  Suspect
Je sais il y a un grand silence ... ça laisse songeur hein ?

Heu..pour ma défense , je dirais que c'est une étable d'époque...qu'elle a donc vécu ...pensez donc, nous sommes en 2007 APRES JC lol!

Ouf j'ai eu chaud mais ça y est le toit est fait et finalement ça me plait. Avec une feuille de photocopie pliée en deux dans le sens de la longueur. J'ai coupé du raphia en tout petits morceaux (maxi un cm) et je les ai collé en vrac sur la feuille. Ensuite j'ai fait tenir la feuille en trichant évidemment parce qu'allez savoir pourquoi je n'ai pas fait le haut droit pleure , avec des baguettes de bois.



DETAIL : un rouleau de ficelle. Un rouleau de tissus. Quelques pierres. Un épi de blé coupé en 2 morceaux lol


Intérieur étable : j'ai mis des copeaux de paille, avec des herbes de provence en grains, sinon ça faisait trop propre...or l'étable à plus de 2000 ans lol! . Un morceau de tissu pour faire la couverture qui va accueillir l'enfant. Les morceaux de tissus pliés sur les barrières. Barrières faites avec des piques en bois pour brochettes.



Autres détails : fagots de paille (raphia), bois (piques brochettes coupés), le petit bois n'est autre que des branches de raisins séchées. Et le gros tas à coté qui va devenir normalement un tas de gros bois ou planches bois, ce sont mes bouts de poireaux qui sont en train de sécher lol! . Selon comment ils vont vieillir ils resteront ou dégageront ...non mais !



Autres vues :





Merci à Gin du réseau Femmaufoyer.net pour cette magnifique réalisation !