Composter, c'est quoi?

C'est tout simplement recycler tous les déchets organiques que l'on produit au quotidien. Le compost est le résultat de la transformation de ces déchets par l'action de micro-organismes qui s'en nourrissent.

Composter, c'est aussi réduire de 30% la quantité de nos détritus.

Composter, où?

Pour composter, on peut tout simplement faire un tas au fond du jardin ou, mieux, construire (ou acheter) un composteur. A quelques exceptions près, un composteur ressemble à ça:

dsc00210

Lorsque vous installez un composteur, vous construisez un abri, une maison dans laquelle des organismes (plus ou moins micro) vont se développer. Les insectes, larves, etc... vont avoir besoin de vous pour être bien nourris et ainsi être totalement efficaces. Pour cela, il suffira de leur apporter le plus régulièrement possible vos déchets.

Composter, comment?

Vous pouvez nourrir tous ces indispensables locataires avec vos déchets de jardin.

  • Image tonte de pelouse, fleurs, plantes, copeaux et sciures de bois non traités, taille de végétaux broyés, etc...

  • non09 plantes et végétaux malades, pierres, gravats, sable, verre, métal, plastique, tissu, litière souillée, excréments, etc...

Vous pouvez nourrir tous ces indispensables locataires avec vos déchets de maison.

  • Image mouchoirs en papier, essuie-tout, cendres, papier journal, cartons, plantes, etc...

  • non09 plantes et végétaux malades, papier de couleur ou glacé, tissu, bois traités, sacs aspirateur, poussières, produits chimiques, etc...

Vous pouvez nourrir tous ces indispensables locataires avec vos déchets de la cuisine.

  • Image restes de repas, fruits, légumes, thé, café, filtre, dosettes, serviette en papier, etc...

  • non09 restes de viandes, poissons, os, arêtes, pelures d'agrumes, noyaux, graisses alimentaires, produits laitiers, etc...

Composter, pourquoi?

  • A partir de 3 mois de vie, vous avez à votre disposition du paillage pour mettre au pied de vos plantes, arbres, etc... afin de protéger la terre du soleil, de la pluie et du vent. Cela permet de réguler la température du sol et de l'enrichir.

  • Entre 6 et 10 mois de vie, vous disposez de compost pour amender votre terre. Pour faire votre terreau, il suffira d'incorporer 1/3 de compost à 2/3 de votre terre. Vous l'utiliserez au potager pour assouplir le sol, le rendre plus fertile. Vous pourrez également vous en servir pour toutes vos plantations. Attention, seules les cucurbitacées acceptent le compost pur.

Composter, les règles d'or

  1. Alterner l'introduction des déchets pour créer un équilibre entre les matériaux secs et les matériaux humides.

  2. Mélanger pour oxygéner, idéalement toutes les 2 semaines. Il suffit de soulever les 15-20 premiers centimètres du tas, ayez toujours à l'esprit que c'est une maison, inutile de bouleverser les habitudes des locataires, ils n'aiment pas les déménagements. De même, quand vous incorporez les ingrédients, ne les tassez pas... résistez à la tentation, notamment pour les tontes de pelouse.

  3. Arroser pour maintenir un taux d'humidité constant. C'est indispensable en été.

  4. Broyer pour faciliter la dégradation.

Article de K-roll